Etats-Unis : L’élu trumpiste Devin Nunes va prendre la tête du Trump Media Group

RECONVERSION L'élu californien, qui a défendu bec et ongles l'ex-président américain pendant son mandat, supervisera notamment le lancement de son réseau social

P.B.
— 
Le président républicain de la la commission de la Chambre des représentants sur le Renseignement, Devin Nunes, le 29 janvier 2018.
Le président républicain de la la commission de la Chambre des représentants sur le Renseignement, Devin Nunes, le 29 janvier 2018. — Susan Walsh/AP/SIPA

Le Trump Media and Technology Group tient son PDG. Lundi, l’organisation créée par l’ex-président américain pour s’attaquer aux géants du Web et lancer son réseau Truth social a annoncé avoir recruté Devin Nunes. Ce farouche défenseur de Donald Trump – de l’enquête sur la Russie à son double impeachment – quittera donc le Congrès américain pour prendre ses nouvelles fonctions en janvier prochain.

« Le représentant Devin Nunes est un battant et un leader. Il fera un excellent PDG du TMTG. Il sait que nous devons empêcher les médias gauchistes et la Big Tech de détruire les libertés qui font de l’Amérique un grand pays », a déclaré l’ex-président américain.

Plainte contre Twitter

En 2017, Devin Nunes avait été contraint de se mettre en retrait du comité de la Chambre sur le renseignement dans le cadre de l’enquête sur la Russie et la campagne de Donald, car il avait été accusé d’avoir partagé des informations classifiées avec l’ex-président.

En 2019, il avait tenté, sans succès, d’attaquer Twitter en justice, accusant le réseau de censure et lui reprochant de ne pas désactiver des comptes parodiques publiant des messages qu’il jugeait « diffamatoires ».

En prenant la tête du Trump media group, Devin Nunes devra notamment superviser le lancement du réseau Truth social, qui doit s’ouvrir au grand public d’ici la fin du premier trimestre 2022.