Coronavirus aux Pays-Bas : Un couple arrêté pour s’être échappé d’un hôtel de quarantaine

FUITE Un Espagnol de 30 ans et une Portugaise de 28 ans s’apprêtaient à décoller pour l’Espagne. Les autorités comptent les poursuivre pour « atteinte à la sécurité publique »

20 Minutes avec AFP
— 
Un comptoir à l'aéroport d'Amsterdam pour faire des déclarations relatives au Covid-19, le 28 novembre 2021.
Un comptoir à l'aéroport d'Amsterdam pour faire des déclarations relatives au Covid-19, le 28 novembre 2021. — Paulo Amorim/Sipa USA/SIPA

Leur fuite a pris fin in extremis à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol. La gendarmerie néerlandaise a annoncé dimanche soir avoir arrêté, dans un avion « qui s’apprêtait à décoller » pour l’Espagne, un couple s’étant échappé d’un hôtel où des passagers positifs au Covid-19 venus d' Afrique du Sud avaient été placés en quarantaine.

Le couple, composé d’un Espagnol de 30 ans et d’une Portugaise de 28 ans, a été remis aux autorités sanitaires, selon la gendarmerie. Des poursuites pour « atteinte à la sécurité publique » étaient en cours de lancement dimanche soir.

Retour à l’isolement mais dans des hôtels différents

Une porte-parole de l’autorité de santé néerlandaise, Stefanie van Waardenburg, a précisé que le couple était de nouveau à l’isolement, mais pas dans le même hôtel. L’un est positif, l’autre négatif mais soumis à quarantaine. Cet incident survient après l’annonce par les autorités néerlandaises que 13 personnes, sur 61 testées positives au Covid-19 à l’arrivée de deux vols à l’aéroport vendredi, avaient été contaminées au nouveau variant Omicron.

Les passagers testés positifs au Covid sont presque tous dans le même hôtel. Une poignée a été autorisée à se mettre en quarantaine à domicile. Les passagers négatifs se sont également vus ordonner une quarantaine à domicile. La police et des agents de sécurité montent la garde autour de l’hôtel de quarantaine, a indiqué une porte-parole du maire.