Coronavirus : Le variant Omicron détecté dans plusieurs pays européens

EPIDEMIE Les dernières informations sur le nouveau variant du Covid-19, baptisé Omicron, apparu en Afrique du Sud

J.B et S.A
— 
(Illustration) Des passagers en attente de vols à l'aéroport d'Heathrow à Londres.
(Illustration) Des passagers en attente de vols à l'aéroport d'Heathrow à Londres. — EPN/Newscom/SIPA

L’ESSENTIEL

  • L’inquiétude grandit à travers le monde avec l’apparition d’un nouveau variant du coronavirus, baptisé Omnicron.
  • Détecté à l’origine en Afrique australe, il représente un risque « élevé à très élevé » pour l’Europe, selon l’agence de santé de l’Union européenne.
  • Des cas – suspects ou avérés – ont été détectés dans plusieurs pays européens : Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Italie, République tchèque, Royaume-Uni.
  • La France va imposer l’isolement des « cas contact », même vaccinés.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

 

C’est la fin de ce live. Merci de l’avoir suivi avec nous. Retrouvez sur 20minutes.fr toutes informations concernant le varient Omicron, apparu en Afrique du Sud.

21h27 : Un premier cas tchèque du nouveau variant Omicron du Covid-19

L’hôpital régional de Liberec, dans le nord de la République tchèque, a annoncé ce samedi à la télévision la découverte de la souche du nouveau variant Omicron sur une patiente atteinte du Covid-19.

« Nous pouvons confirmer que la souche est confirmée », a déclaré un porte-parole de l’établissement, Vacla Ricar, à la télévision tchèque.

20h11 : Le variant Omicron « probablement » parmi 61 passagers positifs à l’aéroport d’Amsterdam

Le variant Omicron a « probablement » occasionné la contamination au Covid-19 de certains des 61 passagers en provenance d’Afrique du Sud testés positifs après leur arrivée vendredi aux Pays-Bas, ont annoncé ce samedi les autorités sanitaires néerlandaises.

« Le variant Omicron a probablement été trouvé parmi les personnes testées », a indiqué l’Institut national de santé publique (RIVM) dans un communiqué, ajoutant qu’il sera « définitivement déterminé si le variant Omicron est impliqué » après de nouvelles analyses.

19h13 : Un premier cas du variant Omicron détecté en Italie

Un premier cas du variant Omicron du coronavirus a été détecté en Italie, a annoncé ce samedi soir l’Institut supérieur de la santé (ISS), qui dépend du gouvernement italien.

« L’échantillon positif » a été prélevé sur un patient « en provenance du Mozambique », a précisé l’ISS dans un communiqué. « Le patient et les membres de sa famille sont en bonne santé ».

18h59 : L’Allemagne confirme deux cas du variant Omicron

 

L’Allemagne a confirmé ce samedi avoir détecté ses deux premiers cas de contamination au variant Omicron du Covid-19, chez des voyageurs arrivés d’Afrique du Sud à l’aéroport de Munich (sud), ont annoncé les autorités locales.

« Deux cas suspects du nouveau variant du coronavirus Omicron, classé comme variant préoccupant par l’Organisation mondiale de la santé, ont été confirmés en Bavière », a déclaré dans un communiqué le ministère de la Santé de cet Etat du sud de l’Allemagne.

18h39 : Toute personne « cas contact » devra être isolée, même si elle est vaccinée

Toute personne « contact » d’une autre, testée positive au nouveau variant du coronavirus, Omicron, devra être isolée même si elle est vaccinée, a indiqué samedi le ministère de la Santé.

« Toute personne contact à risque d’un cas possible ou d’un cas confirmé du variant B1.1.529, indépendamment de son statut vaccinal, doit être considérée comme "contact à risque élevé" et doit ainsi être placée en quarantaine », selon le texte envoyé aux établissements et professionnels de santé et dont l’AFP a obtenu copie.

Actuellement en France, où aucun cas confirmé de ce variant n’a encore été annoncé, si une personne est cas contact d’une personne infectée au coronavirus, elle ne doit s’isoler sept jours que si elle n’est pas vaccinée ou que son schéma vaccinal est incomplet et/ou qu’elle est immunodéprimée, selon l’Assurance Maladie.

18h26 : Isolement puis test PCR obligatoire pour rentrer au Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé ce samedi durcir les mesures d’entrée dans son pays afin de ralentir la propagation du variant Omicron du coronavirus, dont deux cas ont déjà été détectés au Royaume-Uni.

En raison du nouveau variant, « nous devons maintenant aller plus loin et mettre en place un nouveau régime de tests », a déclaré le dirigeant lors d’une conférence de presse, « nous demanderons à toute personne entrant au Royaume-Uni de passer un test PCR » deux jours après son arrivée « et de s’isoler jusqu’à ce qu’elle ait le résultat ».

17h02 : L’Afrique australe à l’isolement

Sur tous les continents, des pays se ferment à l’Afrique australe. Les restrictions de voyage, outre l’Afrique du Sud, concernent le Botswana, le Zimbabwe, la Namibie, le Lesotho, l’Eswatini, le Mozambique et dans certains cas le Malawi.

L’Afrique du Sud est « punie » pour avoir détecté le variant Omnicron, a dénoncé ce samedi son gouvernement, l'« excellence scientifique doit être applaudie et non punie ».

16h59 : Des cas suspects à Hong Kong et en Israël

Un cas du variant Omicron jugé « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été signalé à Hong Kong, un en Israël sur une personne revenue du Malawi et un autre au Botswana.

16h55 : Quels sont les pays d’Europe touchés ?

Deux cas identifiés en Grande-Bretagne après un premier en Belgique, un cas suspecté en Allemagne, une soixantaine de passagers sous surveillance à leur arrivée à Amsterdam en provenance d’Afrique du Sud : l’inquiétude croissait samedi en Europe envers le nouveau variant Omicron du coronavirus.

16h12 : Une première inquiétude ce matin à Schiphol

Petit retour en arrière pour connaître les infos tombées ce matin en provenance d’Amsterdam, ou un possible cluster a été détecté à l’aéroport :

 

16h05 : Le Royaume-Uni touché à son tour

Alors que des analyses sont en cours après la détection de dizaines de cas de Covid-19 à l’aéroport d’Amsterdam en provenance d’Afrique Australe, le Royaume-Uni a communiqué cet après-midi. Deux cas de contamination au variant Omicron ont été décelés chez des personnes après un voyage en Afrique du Sud.

L’un d’eux vient de Nottingham (centre de l’Angleterre), et l’autre à Chelmsford (est de Londres), ont précisé les autorités sanitaires.

Bonjour et bienvenue sur ce live. Détecté récemment en Afrique Australe, le variant Omicron inquiète la planète entière. Alors qu’il semble se propager d’heure après heure, notamment en Europe, venez suivre l’évolution de la situation avec nous.