Inde : Des responsables d’Amazon auraient utilisé la plateforme pour écouler de la drogue

TRAFIC Les suspects auraient fait passer la marijuana pour des feuilles de Stevia, un sucre naturel

20 Minutes avec agences
— 
Un entrepôt Amazon. (illustration)
Un entrepôt Amazon. (illustration) — Hasan Bratic/SIPA

La police indienne a mis en cause des responsables de la branche locale d'Amazon dans une enquête sur un trafic de marijuana. Les suspects auraient utilisé la plateforme de vente en ligne pour livrer leur drogue à travers tout le pays.

Deux hommes, arrêtés la semaine dernière en possession de 21 kg de drogue dans l’état du Madhya Pradesh (centre), ont affirmé avoir utilisé Amazon India en faisant passer la marchandise pour des feuilles de Stevia, un sucre naturel, selon un rapport de police consulté par l’AFP ce dimanche.

Amazon a ouvert une enquête

Ni la police ni le groupe américain n’ont donné le nombre d’employés concernés par cette procédure. Amazon a précisé dans un communiqué qu’il était en train d’enquêter et collaborait pleinement avec la police.

« Nous n’autorisons pas la présentation et la vente de produits illégaux en Inde », a assuré un porte-parole de l’entreprise. L'Inde est un marché important pour Amazon, qui y a investi quelque 6,5 milliards de dollars depuis son arrivée dans le pays en 2013.