Attentat-suicide à Islamabad

PAKISTAN Au moins 8 soldats ont été tué...

avec agence

— 

Au moins huit soldats ont été tués samedi dans un attentat-suicide qui a visé les forces de sécurité dans le centre d'Islamabad, capitale d'un Pakistan en proie depuis près de deux ans à une vague d'attentats commis par des islamistes proches d'Al-Qaïda.

Huit morts, quatre blessés

«Il y a huit morts, tous des soldats du corps des gardes-frontières (FC)», a dit à des journalistes le chef des opérations de la police dans la capitale, Binia Amin. «Il y a aussi quatre blessés», a-t-il ajouté.

Des journalistes de l'AFP pouvaient entendre immédiatement après l'explosion des tirs nourris d'armes automatiques à proximité d'un poste de contrôle de la police et de l'armée sur une des avenues principales de la ville, Margala Road.

Il s'agit de la seconde attaque visant les forces de sécurité dans la capitale pakistanaise en moins de deux semaines.

CRIMINALITE

Samedi, au moins 46 personnes ont été trouvées mortes dans un conteneur maritime d'origine inconnue dans le sud-ouest du Pakistan, selon la police. Une cinquantaine de survivants ont été hospitalisés.