Meilleur job du monde: un Français toujours en lice

AUSTRALIE Il a été sélectionné parmi les 35.000 candidats...

MD (Avec agence)

— 

Hamilton island, dans le Queensland
Hamilton island, dans le Queensland — no credit

Il s'appelle Ben, il a 23 ans et rêve d'île paradisiaque. Cet étudiant lyonnais est toujours dans la course pour décrocher «le meilleur job du monde» en Australie, consistant à être le gardien d'une île sur la Grande barrière pendant six mois, ont annoncé vendredi les organisateurs.


Quatre européens dans la short list

Les lauréats sont originaires de 15 pays différents et sont entre autres: journaliste, actrice, étudiant ou professeurs. L'heureux élu sera connu début mai. Parmi les prétendants se trouve l'étudiant français.

Quatre autres Européens sont en lice: un Britannique employé d'une organisation caritative, un photographe néerlandais, une actrice allemande et un Irlandais. Un Canadien, Erik Rolfsen, journaliste sur internet, habitant de Vancouver (Colombie-Britannique) a également été retenu dans la liste finale ainsi que deux Australiens. Une Taïwanaise, qui avait mené une campagne active sur l'Internet, a été sélectionnée directement par le public.

L'Etat du Queensland, qui a organisé cette opération dans le cadre d'une campagne de promotion touristique, avait dans un premier temps sélectionné 50 personnes sur un nombre total record de postulants de quelque 34.684. Peter Lawlor, ministre du Tourisme du Queensland, a indiqué que les 50 candidats sortis du lot avaient été tellement convaincants que le nombre de finalistes a été relevé de 10 à 16. Début mai, les finalistes se rendront sur l'île d'Hamilton, où le gagnant sera désigné le 6 mai.

Payé 76.500 euros, il séjournera pendant six mois sur cette île tropicale dont il devra profiter au maximum des activités, telles que la plongées, la voile, la natation, la farniente sur le sable. En échange, il lui faudra chaque semaine alimenter des blogs sur Internet, pour vanter les charmes d'Hamilton, avec force vidéos, photos et commentaires.