Israël : L’auteur de l’attaque au couteau contre des policiers à Jérusalem a été abattu

AGRESSION Il s’agit d’un adolescent palestinien de 16 ans vivant à Jérusalem-Est

M.F avec AFP
— 
La police israélienne examine les lieux d'une attaque au couteau dans la vieille ville de Jérusalem, le mercredi 17 novembre 2021.
La police israélienne examine les lieux d'une attaque au couteau dans la vieille ville de Jérusalem, le mercredi 17 novembre 2021. — Mahmoud Illean/AP/SIPA

Deux membres de la police des frontières ont été « poignardés » à Jérusalem en Israël mercredi soir. L’agression des deux membres de la police des frontières a eu lieu à proximité d’une yeshiva (école talmudique) sur la rue al-Wad, qui traverse le quartier musulman de la Vieille ville, à Jérusalem-Est, selon un communiqué de la police.

L’auteur de l’attaque au couteau, un adolescent de 16 ans selon un porte-parole de la police israélienne, a été abattu par les forces de l’ordre. Ce dernier était un habitant de Jérusalem-Est, secteur palestinien de la Ville sainte occupé depuis 1967 par Israël puis annexé.

Israéliens et Palestiniens cohabitent à Jérusalem-Est

Les policiers ont été évacués vers l’hôpital Hadassah de Jérusalem, a indiqué dans un communiqué l’organe de secours United Hatzalah ayant apporté les premiers secours. « J’ai soigné une femme blessée modérément et un homme légèrement blessé des suites de l’incident… Nous les avons évacués vers l’hôpital Hadassah », a affirmé Yechiel Stern, un secouriste, selon ce communiqué.

Jérusalem, la Cisjordanie occupée et Israël ont été le théâtre à partir d’octobre 2015 et pendant des mois d’attaques anti-israéliennes commises le plus souvent par de jeunes Palestiniens isolés. Ces violences ont depuis diminué d’intensité, mais persistent de manière sporadique. Quelque 200.000 Israéliens vivent à Jérusalem-Est, où habitent également 300.000 Palestiniens. La colonisation israélienne, illégale au regard du droit international, s’est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967.