Coronavirus à Chypre : Le pays propose un rappel de vaccin aux plus de 18 ans

EPIDEMIE La décision a été prise lundi par le gouvernement de Chypre d’étendre l’administration des doses de rappel à toute la population adulte du pays

20 Minutes avec AFP
— 
Vaccin anti-Covid (image d'illustration).
Vaccin anti-Covid (image d'illustration). — AFP

Après une hausse des cas quotidiens et des hospitalisations, Chypre va proposer progressivement une dose de rappel du vaccin contre le coronavirus aux personnes de plus de 18 ans, ont annoncé les autorités sanitaires du pays, ce lundi. Le ministère de la Santé a affirmé que les doses de rappel seraient disponibles sans rendez-vous à partir de mercredi dans des centres dédiés pour toute personne âgée de plus de 40 ans s’étant fait vacciner six mois auparavant.

Près de 80 % de la population entièrement vaccinée

La décision a été prise lundi par le gouvernement d’étendre l’administration des doses de rappel à toute la population adulte. Les cas quotidiens sur cette île d’environ un million d’habitants avaient baissé à quelques centaines, grâce à un taux élevé de vaccination, après un pic atteignant les 1.152 cas d’infection par jour. Mais la vaccination de la population adulte peine à avancer après avoir atteint un taux de 80 %, et lundi le nombre de nouveau cas est remonté à 354, soit le chiffre le plus élevé depuis août.

Chypre a lancé son programme pour les doses de rappel début septembre dans les résidences pour personnes âgées et pour le personnel de santé, puis l’a élargi aux populations plus jeunes. Mais les personnes éligibles ne se sont pas présentées. Selon le ministère de la Santé, 57,8 % des plus de 80 ans ont reçu leur dose de rappel contre seulement 23,3 % des plus de 70 ans et 13 % des plus de 60 ans.

Chypre a enregistré un total de 128.038 cas de Covid-19 et 588 décès. Le taux d’infection a atteint 284,7 pour 100.000 personnes au 8 novembre. En Europe, la Norvège va également proposer une troisième dose de vaccin pour tous les plus de 18 ans.