Pologne : La police tire des gaz lacrymogènes sur les migrants bloqués à la frontière avec le Bélarus

CRISE MIGRATOIRE Selon Minsk, plus de 2.000 migrants sont toujours massés à sa frontière

M.F avec AFP
— 
Des familles de migrants tentent de se tenir chaud dans un camp installé au poste frontière de Bruzgi, à la frontière biélorusse-polonaise, le 15 novembre 2021.
Des familles de migrants tentent de se tenir chaud dans un camp installé au poste frontière de Bruzgi, à la frontière biélorusse-polonaise, le 15 novembre 2021. — Leonid SHCHEGLOV / BELTA / AFP

La situation à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie a pris un tournant violent ce mardi. La police polonaise a tiré des lacrymogènes sur des migrants qui se trouvaient dans le village de Kusnica (Est) à la frontière avec le Bélarus. « Des migrants attaquent nos soldats et officiers avec des pierres et tentent de détruire la clôture pour entrer en Pologne », a justifié dans un tweet le ministère polonais de la Défense. « Nos forces ont utilisé du gaz lacrymogène pour mettre fin à l’agression des migrants. »

« Malheureusement, en résultat d’une attaque par des personnes poussées par le côté bélarusse, un policier a été grièvement blessé », ont tweeté les autorités polonaises. L’agent aurait été vraisemblablement victime d’une fracture du crâne, dans des heurts à la frontière avec le Bélarus.

« Nous sommes fatigués et à bout »

A la frontière entre la Pologne et le Bélarus, plus de 2.000 migrants souvent originaires du Proche-Orient, ont passé une nouvelle nuit dehors par des températures négatives. Agglutinés autour de feux de camp ou emmitouflés dans des couvertures, ils attendaient devant la clôture surmontée de barbelés que la Pologne a érigée pour empêcher les intrusions, entre résignation et espoir. Face à eux, les forces polonaises protégeaient la frontière en nombre.

« Nous sommes fatigués et à bout », a confié un ex-chauffeur routier kurde irakien, joint au téléphone. Il est bloqué depuis plusieurs jours à la frontière avec sa femme et trois enfants, dont un nourrisson.