Coronavirus en Lettonie : Les députés non vaccinés seront suspendus

CORONAVIRUS Cette mesure doit entrer en vigueur ce lundi et rester en place au moins jusqu’en juillet 2022

M.A.
— 
Le Parlement de Lettonie, à Riga, le 25 septembre 2014 (Illustration).
Le Parlement de Lettonie, à Riga, le 25 septembre 2014 (Illustration). — ILMARS ZNOTINS / AFP

Une première dans l’Union européenne. En Lettonie, les députés qui ne sont pas vaccinés contre le coronavirus ne pourront plus participer aux débats, voter, voire percevoir leur salaire, après l’adoption d’une loi par le Parlement letton,  d’après Le Figaro qui cite l’agence de presse néerlandaise BNO News.

Cette décision, votée par 62 députés sur 100, concerne également les membres des conseils municipaux, selon BNO News. Neuf membres du parlement seraient concernés, affirme l’organe de presse néerlandais.

Retard dans la vaccination

Selon la loi votée par le parlement letton, cette mesure, qui doit entrer en vigueur ce lundi et au moins jusqu’en juillet 2022, sera examinée tous les deux mois. Un nouveau confinement a été mis en place mi-octobre en Lettonie pour faire face à l’augmentation des cas de coronavirus.

Les magasins sont fermés, les rassemblements et les événements culturels et sportifs sont interdits. Avec 58,1 % de sa population entièrement vaccinée, la Lettonie est le pays européen le moins avancé sur la vaccination.