Libye : Seif al-Islam Kadhafi, fils de l’ancien dictateur, candidat à la présidentielle

FILIATION Le pays se trouve dans un chaos politique depuis la chute du régime de Mouammar Khadafi, tué en 2011 lors d’une révolte populaire

20 Minutes avec AFP
— 
Le fils de l'ancien dictateur, ici en 2011, est recherché par la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité ».
Le fils de l'ancien dictateur, ici en 2011, est recherché par la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité ». — Mahmud TURKIA / AFP

Seif al-Islam, fils du dirigeant libyen déchu Mouammar Kadhafi, a présenté dimanche sa candidature officielle à l’élection présidentielle prévue en décembre, selon la commission électorale organisatrice d’un double scrutin, crucial pour sortir la Libye du chaos.

L’élection présidentielle se déroulera le 24 décembre, un mois avant les législatives, représentant l’aboutissement d’un processus politique laborieux soutenu par l’ ONU.

Recherché pour crimes contre l'humanité

Seif al-Islam Kadhafi « a soumis les documents de sa candidature au bureau de la HNEC à Sebha (sud), complétant ainsi toutes les conditions juridiques requises par la loi n° 1 relative à l’élection du chef de l’Etat, adoptée par le Parlement », a ajouté la commission dans un communiqué sur Facebook. Le fils cadet de l’ancien dictateur, âgé de 49 ans, s’est en même temps fait remettre sa carte d’électeur alors que la HNEC a ouvert lundi le dépôt de candidatures.

Fin juillet, il avait déjà annoncé son intention de se présenter dans un entretien au New York Times alors qu’il est recherché depuis 2011 par la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité ». Le groupe armé Zenten l’avait d’ailleurs capturé en novembre 2011 au nord-ouest de la Libye, le condamnant à mort dans un procès expéditif, avant de refuser de le livrer puis de le libérer en 2017. Sa trace avait alors été perdue. Dix ans après la chute du régime, l’héritier de Khadafi pourrait-il représenter la solution pour mettre fin au conflit entre les clans rivaux en Libye ?