Etats-Unis : Une bactérie présente dans un spray d’huiles essentielles fait deux morts

SANTE Quatre personnes ont été contaminées et deux d’entre elles sont décédées

20 Minutes avec agence
— 
Des huiles essentielles (illustration).
Des huiles essentielles (illustration). — V.WARTNER/20 MINUTES/SIPA

Une bactérie dangereuse pour l’être humain a été détectée aux Etats-Unis dans des produits à base d’huiles essentielles vendus par la chaîne de magasins Walmart. Quatre personnes originaires du Kansas, du Minnesota, du Texas et de Géorgie ont été contaminées.

Deux d’entre elles, dont un enfant, sont décédées, rapporte NBC News relayé par Slate ce samedi. La plupart du temps, les personnes contaminées par cette bactérie, Burkholderia pseudomallei, reviennent de l’étranger. Mais pour ces quatre personnes, ce facteur a été écarté.

Une enquête en cours

Pour trouver l’origine de cette contamination, des investigations plus approfondies ont été lancées par le Center for Disease Control and Prevention (CDC). La bactérie a été retrouvée dans un spray d’huiles essentielles à la lavande. « La commission de sécurité des produits grand public a immédiatement contacté Walmart afin de retrier ce produit des mains des patients », a indiqué Patty Davis, porte-parole de l'organisme de santé.

Une enquête est en cours pour savoir comment cette bactérie a pu se retrouver dans ces produits. Chaque année, seule une douzaine d’Américains sont diagnostiqués de la mélioïdose, la maladie causée par cette bactérie. La détection de cette infection reste difficile car ses symptômes sont semblables à n’importe quelle maladie respiratoire. Elle peut être traitée avec des antibiotiques.