Microsoft : Bill Gates flirtait par e-mail avec une employée en 2008

INAPPROPRIÉ Le conseil d’administration avait demandé au PDG de cesser son comportement sans prendre d’autre mesure

20 Minutes avec agences
— 
Bill Gates à New York, en novembre 2019.
Bill Gates à New York, en novembre 2019. — MICHAEL COHEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Bill Gates, cofondateur et ancien PDG de Microsoft, avait déjà été sermonné en 2008 après avoir envoyé des e-mails inappropriés à une de ses employées. C’est ce que révèle une enquête du Wall Street Journal publiée ce lundi.

Un porte-parole de Microsoft a ensuite confirmé ces informations. À l’époque, des dirigeants du groupe informés de l’existence de ces courriers électroniques avaient dit à Bill Gates que son comportement était inapproprié et qu’il devait cesser. Dans les e-mails, le PDG flirtait ouvertement avec la salariée et l’avait invitée à le retrouver en dehors du travail.

Suite de scandales

Bill Gates avait admis les faits et promis de ne pas recommencer, selon le Wall Street Journal. Le conseil d’administration n’avait pas pris de mesure contre lui. « A part confirmer que les informations […] sont justes, Microsoft n’a rien d’autre à ajouter », a déclaré ce lundi une porte-parole de l’entreprise.

Le cofondateur de Microsoft avait quitté ses fonctions exécutives en 2008 mais était resté membre du conseil d’administration. Il a définitivement quitté le groupe en 2020 après la révélation d’une liaison il y a vingt ans avec une employée. Bill Gates, un des hommes les plus riches du monde, et sa femme Melinda ont annoncé leur divorce en mai 2021 après 27 ans de mariage.