Etats-Unis : Un pilote « vacciné » de Delta Airlines meurt en vol ? Il n’y a pas de preuves

FAKE OFF La rumeur a été démentie et il n’y a aucune trace d’un tel incident dans plusieurs bases de données

M.Co.
— 
Des employés déchargent une cargaison de masques d'un avion de la compagnie Delta, le 12 décembre 2020, à l'aéroport Saint Paul de Minneapolis.
Des employés déchargent une cargaison de masques d'un avion de la compagnie Delta, le 12 décembre 2020, à l'aéroport Saint Paul de Minneapolis. — John Minchillo/AP/SIPA
  • Un pilote « vacciné » de la compagnie américaine Delta Airlines serait mort lors d’un vol. Le copilote aurait alors fait un atterrissage d’urgence.
  • La rumeur circule en ligne, sans qu’il y ait d’éléments sur la date précise de cet incident ni de lieu où l’avion aurait atterri.
  • La compagnie aérienne a démenti la rumeur. Il n’y a pas de trace d’un tel incident dans les bases de données en ligne recensant les incidents aériens.

Une rumeur démentie aux Etats-Unis, mais qui se propage pourtant en France. Elle vise la vaccination anti-Covid. Un pilote « vacciné » de la compagnie aérienne américaine Delta Air Lines serait mort « subitement » en vol, causant un atterrissage d’urgence. Selon les versions de la rumeur, qui se propage sur Facebook et Twitter, le pilote travaillait à Los Angeles où l’incident serait survenu lors du survol de cette ville.

La rumeur se propage sur Twitter et Facebook.
La rumeur se propage sur Twitter et Facebook. - Capture d'écran Twitter

FAKE OFF

« Ces allégations sont fausses », a démenti la compagnie aérienne Delta mercredi. Quant à l’Administration fédérale d’aviation américaine, elle n’a pas trouvé de « preuves » qu’un tel incident s’est déroulé, a-t-elle expliqué à nos confrères de Lead Stories.

La rumeur provient d'un podcast diffusé aux Etats-Unis, au cours duquel une intervenante a avancé que l’incident se serait produit au cours des dix derniers jours.

Il n’y a pas de trace d’un tel événement dans la presse, ni dans plusieurs bases de données recensant les incidents intervenus en vol, y compris dans cette base de données collaborative.

A la différence de ses rivales, la compagnie Delta Airlines a décidé de ne pas rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour ses employés, mais de faire payer un surcoût à ses employés non vaccinés. Ceux-ci devront débourser 200 dollars (171 euros) supplémentaires pour leur couverture santé à partir du 1er novembre. 90 % des 80.000 employés de l’entreprise sont vaccinés, rapportait la chaîne CNBC mercredi.