Vaccination au Canada : Pfizer demande l’autorisation pour les 5-11 ans de son vaccin contre le Covid-19

PIQURE A L'ETUDE Pfizer juge que la dose de son vaccin contre le Covid-19 à administrer aux enfants doit être de 10 microgrammes par injection, soit trois fois moins que la dose standard

20 Minutes avec AFP
— 
Une dose du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech.
Une dose du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech. — Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Le sujet relève autant de la santé publique que de l’éthique. L’alliance Pfizer/BioNTech a soumis lundi une demande d’autorisation à Santé Canada pour l’utilisation de son vaccin contre le Covid-19 chez les enfants de 5 à 11 ans, ont indiqué les laboratoires pharmaceutiques et le gouvernement canadien.

« Il s’agit de la première demande que Santé Canada reçoit pour l’utilisation d’un vaccin contre le Covid-19 dans ce groupe d’âge », a précisé le ministère de la Santé. La demande d’autorisation s’appuie sur des données d’essais menés sur 2.268 enfants de cette tranche d’âge pour qui le dosage a été abaissé à 10 microgrammes par injection (trois fois moins que la dose standard), ce qui représente, selon l’entreprise, « la dose préférable » pour les 5 à 11 ans. Ce même vaccin de Pfizer/BioNTech est approuvé au Canada pour les 12 ans et plus.

D’autres laboratoires font des essais

Santé Canada assure qu’elle n’autorisera l’utilisation du vaccin « que si l’examen scientifique indépendant et approfondi de l’ensemble des données soumises confirme que les avantages du vaccin l’emportent sur les risques » auprès de ce groupe. Le ministère canadien a par ailleurs indiqué que « d’autres fabricants procèdent également à des essais de leurs vaccins sur des enfants de différents groupes d’âge ».

La vaccination des enfants suscite des questions à travers le monde. De nombreux pays vaccinent les adolescents à partir de 12 ans, mais très peu le font en dessous de cet âge. Ces derniers mois, l’Organisation mondiale de la santé a martelé que l’urgence était de vacciner la population des pays pauvres avant les enfants et adolescents des pays riches.