Racisme : Un homme soupçonné d'avoir tiré sur une famille suédoise a été arrêté au Portugal

AGRESSION L’homme de 53 ans est soupçonné d’avoir tiré sur une famille suédoise dans la région de Moura, dans le sud du pays, un acte vraisemblablement raciste

B.Ch. avec AFP
— 
Un policier portugais à Porto
Un policier portugais à Porto — Luis Vieira/AP/SIPA

Les autorités portugaises ont arrêté un homme de 53 ans, soupçonné d’avoir tiré sur une famille suédoise dans la région de Moura, dans le sud du pays, un acte vraisemblablement raciste, a annoncé samedi la police judiciaire.

L’agression a eu lieu le 8 octobre dernier à la suite d’un conflit, « apparemment provoqué par des questions de haine raciale », survenu quelques instants auparavant entre cet homme et un Suédois, d’origine africaine selon les médias locaux, qui voyageait avec sa compagne et ses sept enfants âgés de 3 mois à 11 ans.

Une enquête de plusieurs jours

Après cette altercation, le quinquagénaire a rattrapé la voiture à bord de laquelle se trouvait la famille suédoise et a « tiré plusieurs coups de feu », selon le communiqué de la police judiciaire (PJ).

Au terme d’une enquête de plusieurs jours, la police est parvenue à identifier et arrêter cet homme contre lequel il y a de « forts indices » de culpabilité, selon la PJ. L’homme a été présenté à un juge.