R. Kelly : La condamnation du chanteur provoque une hausse énorme de ses ventes d’albums

MUSIQUE Bien que reconnu coupable de kidnapping et trafic sexuel d’enfants, le chanteur continue d’avoir du succès en ligne

20 Minutes avec agence
— 
Le chanteur R. Kelly, coupable de viols, séquestrations et trafic sexuel.
Le chanteur R. Kelly, coupable de viols, séquestrations et trafic sexuel. — /TNS/Sipa USA/SIPA

R. Kelly a été reconnu coupable de kidnapping, exploitation sexuelle d’enfants et racket le 27 septembre dernier. Malgré cela, les ventes d’album du rappeur américain sont montées en flèche : une hausse de 517 % a été observée sur ces contenus.

Même constat sur les plateformes de streaming audio, qui ont enregistré une augmentation de flux de 22 % et les plateformes vidéo qui ont observé une hausse de 23 %, rapporte Quartz relayé par Slate. Un tel phénomène s’était déjà produit en 2019 après la diffusion du documentaire « Surviving R. Kelly » : ses ventes avaient plus que doublé alors que le documentaire donnait la parole à des victimes, violées et séquestrées par le chanteur, note Slate.

Retiré des playlists Spotify et Apple Music

La même année, R. Kelly a donné une interview dans laquelle il s’emporte violemment. L’événement avait aussi provoqué un regain d’intérêt pour sa musique. Depuis 2017, le hashtag #MuteRKelly circule sur les réseaux sociaux pour demander le retrait des chansons du rappeur des différents magasins et plateformes de musique.

Le chanteur, coupable d’avoir créé et dirigé une secte sexuelle, a depuis été lâché par son label, Sony, et de nombreux organisateurs de concerts et tournées. Spotify et Apple Music ont supprimé ses chansons de leurs playlists mais l’ensemble de son œuvre est toujours disponible sur des plateformes.

Pour le moment, malgré sa condamnation, R. Kelly se trouve toujours en détention provisoire. L’auteur de « I believe I can fly » ne connaîtra sa peine officielle que le 4 mai 2022. Il risque la prison à vie.