Japon : Un séisme de magnitude 6,1 touche la région de Tokyo, au moins 30 blessés

SECOUSSES Les Japonais ont appris à vivre avec, et ont reçu une alerte sur leur téléphone portable pour se mettre à l’abri

20 Minutes avec AFP
— 
Pas de risque de tsunami pour cette fois.
Pas de risque de tsunami pour cette fois. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Plus de 30 personnes ont été blessées dans un séisme qui a secoué jeudi soir la région de Tokyo, l’Agence météorologique japonaise (JMA) estimant sa magnitude à 6.1. L’épicentre étant situé dans la région de Shiba, à l’est de Tokyo, c’est une grande partie de l’île qui a tremblé mais le risque de tsunami est écarté. Des incendies ont été signalés dans un bâtiment et deux raffineries mais ils ont été circonscrits, selon l’Agence pour la gestion des catastrophes et des incendies. La circulation de trains locaux mais aussi de trains à grande vitesse (Shinkansen) a été immédiatement suspendue par précaution, et des vérifications ont également eu lieu dans les centrales nucléaires.

« S’il vous plaît, prenez des mesures pour protéger votre vie tout en vous tenant au courant des dernières informations » sur le séisme, a tweeté le Premier ministre japonais Fumio Kishida, élu lundi par le Parlement. Au Japon, la population est habituée aux séismes et reste hantée par le souvenir de la catastrophe de 2011. De nombreuses mesures sont prises pour permettre de vivre avec ce danger. Ainsi, les habitants de l’archipel ont reçu une alerte sur leur téléphone portable dès que le séisme a été détecté pour qu’ils se mettent à l’abri.