Vingt-sept ans de prison pour des clopinettes

— 

Un homme ayant passé 27 ans en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis vient d'être indemnisé de... 46 livres sterling, soit 50 euros. « C'est insultant », s'est indigné Julian Young, un de ses conseillers. Sean Hodgson, un Britannique de 57 ans, a vu sa peine annulée mercredi dernier par un tribunal, des nouveaux tests ADN ayant permis de l'innocenter. Il est l'une des victimes d'erreur judiciaire ayant passé le plus de temps en prison en Grande-Bretagne. Hodgson avait été condamné en 1982 à la prison à vie pour le meurtre d'une serveuse de bar de 22 ans, retrouvée violée et étranglée dans sa voiture sur le parking d'un pub de Southampton (sud de l'Angleterre) trois ans plus tôt.

L'homme, qui a besoin d'un suivi psychiatrique, réside depuis sa relaxe dans un hôtel à Londres. Selon ses avocats, l'indemnisation - censée lui permettre de commencer sa nouvelle vie - l'a plongé dans la confusion. « Il n'a aucune idée de combien coûte la vie. Tout a changé », a expliqué Julian Young. ■