Coronavirus à Cuba : Les lycéens ont repris le chemin de l’école après neuf mois de fermeture

ENSEIGNEMENT Sur les plus de deux millions d’élèves à Cuba, seuls 84.500 ont repris l’école en présentiel. Les autres le feront de manière progressive d’ici fin novembre

20 Minutes avec agences
— 
Dans un lycée français, des élèves portant le masque.
Dans un lycée français, des élèves portant le masque. — SYSPEO/SIPA

Les lycéens cubains âgés de 16 à 18 ans ont repris ce lundi le chemin de l’école, après neuf mois de fermeture et une fois vaccinés contre le coronavirus, tandis que les élèves plus jeunes le feront en novembre. Le président Miguel Diaz-Canel et la ministre de l’Education Ena Elsa Velazquez ont assisté à une cérémonie à cette occasion, dans un nouveau lycée de La Havane.

Sur les plus de deux millions d’élèves à Cuba, seuls 84.500 ont repris l’école en présentiel, les autres devant le faire de manière progressive d’ici fin novembre. Les établissements cubains avaient fermé leurs portes en janvier en raison de la forte hausse de cas de Covid-19. Par manque d’accès généralisé à Internet sur l’île, les cours s’étaient poursuivis à distance, via la télévision, mais le programme de l’année n’avait pas pu être terminé.

48,7 % de la population vaccinée selon le ministère de la Santé

Il doit l’être dans les premiers mois de reprise de l’école en présentiel, avant de pouvoir entamer formellement la nouvelle année scolaire. Cuba a commencé en septembre à vacciner les enfants dès l’âge de deux ans contre le coronavirus, une condition fixée par le gouvernement pour autoriser la réouverture des écoles. Le pays de 11,2 millions d’habitants avait vacciné, à la date de samedi, 5,5 millions de personnes, soit 48,7 % de la population, selon le ministère de la Santé. Il accumule 895.719 cas dont 7.618 décès.

Les autorités espèrent avoir vacciné tous les Cubains d’ici la fin de l’année. La semaine dernière, les autorités de La Havane ont annoncé la réouverture des plages et des piscines – ces dernières à 50 % de leur capacité –, ainsi que du Malecon, le célèbre boulevard côtier de la capitale et lieu de rendez-vous de tous les Havanais. Quelques jours plus tôt, les Cubains avaient déjà commencé à se rapprocher du retour à la normale, quand huit des 15 provinces du pays, dont La Havane, ont ouvert à nouveau restaurants, bars et autres lieux publics, avec capacité d’accueil limitée. Le pays ouvrira ses portes au tourisme international à partir du 15 novembre.