Un journaliste de la BBC gravement blessé pendant une émission, la chaîne condamnée

JUSTICE Le journaliste demandait initialement 4 millions de livres sterling de dommages et intérêts

20 Minutes avec agence
— 
Des bureaux de la BBC. (illustration)
Des bureaux de la BBC. (illustration) — DesignFife / Pixabay

Un journaliste britannique grièvement blessé durant le tournage d’une émission pour la  BBC a obtenu gain de cause en justice ce vendredi. Il a obtenu 1,6 million de livres (2 millions d’euros) de dommages et intérêts.

Les faits sont survenus en 2013, rapporte la BBC elle-même. Jeremy Stansfield, présentateur de l’émission scientifiqueBang Goes Theory, a décidé de s’installer à la place d’un mannequin lors d’un crash test contre un lampadaire, pour les besoins de son émission.

Des torts partagés malgré le handicap

Installé sur un kart, le journaliste a été propulsé à pleine vitesse contre le poteau à quatre reprises, deux fois en avant et deux fois en arrière. Les collisions ont provoqué des lésions au niveau de sa colonne vertébrale et de son cerveau. L’homme souffre depuis de vertiges et de problèmes psychologiques.

Ce handicap permanent a conduit le présentateur à poursuivre la BBC. Il réclamait 4 millions de livres sterling mais la juge ne lui en a accordé que 1,6 million, estimant que la responsabilité était partagée. « On pourrait penser qu’une personne de son intelligence et de sa formation scientifique aurait pu apprécier le risque », a-t-elle déclaré.

La BBC s’était défendue dans cette affaire, soutenant qu’elle s’était renseignée sur les risques et avait averti Jeremy Steinsfield du danger. « Nous révisons constamment les mesures de sécurité sur le plateau », a déclaré un porte-parole du média. « Nous avons fait des ajustements suite à l’incident de 2013. »