Crise des sous-marins : Antony Blinken à Paris la semaine prochaine pour rencontrer des dirigeants français

DIPLOMATIE Antony Blinken entend « poursuivre les discussions sur le renforcement de la relation vitale entre les Etats-Unis et la France sur une série de questions »

20 Minutes avec AFP
— 
Antony Blinken et Jean-Yves Le Drian, le 14 juillet 2021. (archives)
Antony Blinken et Jean-Yves Le Drian, le 14 juillet 2021. (archives) — Carolyn Kaster/AP/SIPA

Après la crise diplomatique provoquée par l’annulation par l’Australie d’un important contrat de sous-marins français, le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, se rendra à Paris la semaine prochaine pour rencontrer des dirigeants français, a annoncé le département d’Etat ce vendredi.

Antony Blinken sera à Paris de lundi à mercredi pour une réunion de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) et « rencontrera également ses homologues français afin de poursuivre les discussions sur le renforcement de la relation vitale entre les Etats-Unis et la France sur une série de questions », a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price.

Discussions sur « la région indo-pacifique »

Ils discuteront notamment de la « sécurité dans la région indo-pacifique » mais aussi de « la crise climatique, la reprise économique après la pandémie de Covid-19, la relation transatlantique et la collaboration avec nos alliés et partenaires pour relever les défis et saisir les opportunités au niveau mondial », a ajouté Ned Price.

De Paris, Antony Blinken décollera ensuite pour le Mexique, son premier voyage dans ce pays voisin des Etats-Unis en tant que chef de la diplomatie américaine.

Apaisement entre la France et les Etats-Unis

Le mois dernier, la rupture par l’Australie d’un contrat portant sur l’achat de douze sous-marins français d’une valeur de 55 milliards d’euros, pour acheter des navires à propulsion nucléaire de conception américaine, avait suscité la colère de la France.

Paris a accusé les Etats-Unis de traîtrise, et a même brièvement rappelé son ambassadeur à Washington pour consultation. La crise diplomatique a semblé s’apaiser après une discussion téléphonique entre Joe Biden et Emmanuel Macron la semaine dernière, lors de laquelle le président américain avait reconnu que les Etats-Unis auraient pu mieux communiquer avec leur allié de longue date.