Crise des sous-marins : L’ambassadeur de France fait son retour à Washington

DIPLOMATIE Décidé le 17 septembre par Emmanuel Macron, le rappel à Paris « pour consultations » de l’ambassadeur français était une première entre les deux proches alliés transatlantiques

20 Minutes avec AFP
— 
Philippe Etienne, ambassadeur de France aux Etats-Unis, à New York le 1er juillet 2021 (illustration).
Philippe Etienne, ambassadeur de France aux Etats-Unis, à New York le 1er juillet 2021 (illustration). — Anthony Behar/Sipa USA/SIPA

Deux semaines après le début d’une crise sans précédent entre Paris et Washington, les deux proches alliés transatlantiques ont fait un nouveau grand pas vers une accalmie. L’ambassadeur de France aux Etats-Unis est en effet rentré mercredi dans la capitale américaine.

Philippe Etienne a atterri dans l’après-midi dans un aéroport de la capitale fédérale, a-t-on appris auprès de l’ambassade. Son rappel à Paris « pour consultations », décidé le 17 septembre par le président français Emmanuel Macron, était une première entre la France et les Etats-Unis.

Un « coup dans le dos »

Il s’agissait de la réaction la plus spectaculaire des autorités françaises pour protester contre le nouveau partenariat annoncé deux jours plus tôt par le président américain Joe Biden avec l’Australie et le Royaume-Uni dans la région indo-pacifique, qui a eu comme effet collatéral de torpiller un méga-contrat de sous-marins conclu par Paris avec Canberra. Le gouvernement français avait dénoncé un « coup dans le dos » et une « décision brutale », assimilant la méthode du président démocrate à l’unilatéralisme tant décrié chez son prédécesseur républicain Donald Trump.

Les présidents Macron et Biden ont fini par s’entendre, lors d’un coup de téléphone le 22 septembre, pour tenter de tourner la page. Le chef de l’Etat français a acté ce jour-là le retour de l’ambassadeur à Washington. Les deux pays ont également décidé de lancer « un processus de consultations approfondies » pour rétablir la « confiance ».