Islande : Après un recomptage, les femmes ne sont finalement plus majoritaires au Parlement

REBONDISSEMENT A la suite de ce nouveau comptage, trois femmes ont perdu le siège qui leur était promis. La part des députées dans le nouveau Parlement est ainsi retombée à 47,6 %

20 Minutes avec AFP
— 
En Islande, la première ministre sortante Katrin Jakobsdottir a voté le 25 septembre 2021.
En Islande, la première ministre sortante Katrin Jakobsdottir a voté le 25 septembre 2021. — Arni Torfason/AP/SIPA

Les élections législatives en Islande ont connu un rebondissement de taille dimanche soir. Le pays a brièvement cru être devenu le premier en Europe avec une majorité absolue de femmes au Parlement, mais un recomptage des résultats finaux les a finalement fait repasser sous la barre des 50 %.

Un système électoral complexe

A la suite de ce nouveau comptage qui a changé quelques voix dans une des six circonscriptions du pays, du fait du très complexe système électoral islandais, trois femmes ont perdu le siège qui leur était promis. La part des députées dans le nouveau Parlement est retombée de 33 à 30, soit 47,6 % des sièges, a expliqué Ingi Tryggvason, le président de la commission électorale locale. Il faudra donc attendre de prochaines élections en Europe pour vivre ce tournant historique.