Etats-Unis : Après la disparition d’une jeune voyageuse en van, c’est au tour de son fiancé de s’évaporer

MYSTERE Brian Laundrie était revenu seul en van début septembre, sans expliquer l’absence de sa compagne Gabrielle Petito

G. N. avec AFP
— 
Brian Laundrie, le 12 août 2021, après avoir été arrêté par la police en raison d'une altercation avec sa fiancée Gabrielle Petito, aujourd'hui disparue.
Brian Laundrie, le 12 août 2021, après avoir été arrêté par la police en raison d'une altercation avec sa fiancée Gabrielle Petito, aujourd'hui disparue. — HANDOUT / AFP

Le fiancé d’une jeune Américaine dont la mystérieuse disparition passionne les Etats-Unis, fiancé vu par la police comme « personne digne d’intérêt pour l’enquête », a à son tour disparu depuis plusieurs jours, selon ses parents. Gabrielle Petito, 22 ans, avait quitté New York en juillet avec son compagnon Brian Laundrie, 23 ans, le début d’un voyage en van censé durer quatre mois et dont les étapes étaient régulièrement partagées par le couple sur Instagram et YouTube, à travers des photos et vidéos.

Mais le 1er septembre, Brian Laundrie est rentré seul avec le van à leur domicile de Floride. Le 11 septembre, la famille de Gabrielle Petito a signalé sa disparition, disant n’avoir pas eu de nouvelles d’elle depuis la fin août. Après avoir suivi les amoureux sur les réseaux sociaux pendant des semaines à travers les magnifiques paysages de l’ouest américain, les internautes ont commencé à se mobiliser pour tenter de retrouver la jeune fille, et les médias se sont emparés de l’histoire.

« Un cas de disparitions multiples »

La police a annoncé qu’elle traitait pour l’instant la disparition de Brian après celle de Gabrielle comme « un cas de disparitions multiples ». « Lorsque nous aurons des détails, nous ferons une déclaration », a tweeté le chef de la police de North Port Todd Garrison.

Sur les réseaux sociaux pendant leur voyage, on voyait le couple souriant, s’embrassant tendrement et marchant main dans la main sur la plage. Mais une vidéo rendue publique par la police de Moab, petite ville de l’Utah, est venue accentuer le trouble autour du rôle joué par son petit ami. Gabrielle Petito y apparaît en larmes, dans une voiture, la police étant intervenue pour une dispute conjugale.

Brian mutique face aux policiers

Après que la famille de Gabrielle – surnommée Gabby – eut signalé sa disparition, la police avait interrogé Brian et indiqué qu’il ne leur avait fourni « aucune information ». « Brian refuse de nous dire où il a vu Gabby pour la dernière fois, ou d’expliquer pourquoi il l’a laissée seule, ramenant le van. Ce sont des questions cruciales qui exigent des réponses immédiates », a plaidé la famille de la voyageuse dans un communiqué.

Le FBI a ouvert une ligne téléphonique spéciale pour quiconque aurait des informations, les réseaux sociaux sont très mobilisés, et une cagnotte créée sur GoFundMe pour « lever des fonds afin d’aider à la recherche de Gabby Petito » comptait plus de 45.000 dollars jeudi.