Pakistan: les Etats-Unis envisageraient d'étendre leurs bombardements

ASIE Des responsables américains estiment que les talibans se sont réfugiés dans des régions actuellement non bombardées...

20minutes.fr

— 

Le mollah Mohammad Omar, chef insaisissable des talibans afghans, a nié mardi l'existence d'un dialogue entre son mouvement et le gouvernement de Kaboul sous la médiation de l'Arabie Saoudite, évoqué récemment par certains responsables étrangers.
Le mollah Mohammad Omar, chef insaisissable des talibans afghans, a nié mardi l'existence d'un dialogue entre son mouvement et le gouvernement de Kaboul sous la médiation de l'Arabie Saoudite, évoqué récemment par certains responsables étrangers. — Tariq Mahmood AFP

Barack Obama envisagerait d'étendre la zone d'opérations militaires des Etats-Unis au Pakistan. Actuellement, l’armée américaine bombarde des zones tribales qui échappent au contrôle d’Islamabad, à l’aide de drones — des appareils sans pilotes.

Selon le «New York Times», qui révèle les intentions de la Maison Blanche, une partie des talibans a trouvé refuge au Balouchistan, une région frontalière de l'Afghanistan, contrôlée par l'administration pakistanaise. Selon des responsables américains, le mollah Omar, qui dirigeait le gouvernement taliban avant l’invasion américaine en 2001, serait dans cette région depuis plusieurs années.

Une extension des bombardements au Balouchistan représente un risque important pour les Etats-Unis: Islamabad ne manquerait pas de se plaindre d’une violation de sa souveraineté.

>> Al-Qaïda au Pakistan: le dossier réservé des Américains? Lire le reportage de notre correspondante sur place...