Indonésie : Un incendie dans une prison fait au moins 41 morts

DRAME Les autorités suspectent un problème électrique pour expliquer le départ du feu vers 3 heures du matin

20 Minutes avec AFP
— 
Des policiers gardent l'entrée de la prison de Tangerang, dans la région de Jakarta, juste après l'incendie qui a tué au moins 41 personnes, le 8 septembre 2021.
Des policiers gardent l'entrée de la prison de Tangerang, dans la région de Jakarta, juste après l'incendie qui a tué au moins 41 personnes, le 8 septembre 2021. — Tatan Syuflana/AP/SIPA

Le bilan de l’incendie d’une prison en Indonésie dans la région de Jakarta, au milieu de la nuit, est très lourd. Les flammes ont fait au moins 41 morts et plusieurs dizaines de blessés, a annoncé la police mercredi.

Le feu s’est déclenché tôt dans la prison de Tangerang, et « 41 détenus sont morts, huit sont gravement blessés et 72 ont des blessures plus légères », a déclaré le chef de la police de Jakarta, Fadil Imran. Les pompiers ont pu venir à bout de l’incendie qui a touché vers 3 heures du matin l’un des bâtiments hébergeant surtout des condamnés pour trafic ou consommation de drogues.

Un court-circuit envisagé

Les victimes grièvement blessées ont été évacuées vers les hôpitaux de Tangerang, ville de la conurbation de Jakarta, et ceux présentant des blessures plus légères dans une clinique des alentours.

« J’ai inspecté le lieu de l’incendie, et sur la base des premières observations le feu aurait pris à cause d’un court-circuit », a indiqué le responsable de la police. L’enquête sur les causes du drame est en cours