Coup d'Etat en Guinée : Des dizaines de détenus libérés

AFRIQUE Alors que le président est toujours retenu prisonnier depuis dimanche soir, les putschistes ont libéré plusieurs dizaines de détenus du régime déchu

20 Minutes avec AFP
— 
Des militaires acclamés par la population à Conakry, après le coup d'Etat en Guinée.
Des militaires acclamés par la population à Conakry, après le coup d'Etat en Guinée. — CELLOU BINANI / AFP

Depuis quelques jours, la Guinée est devenue le théâtre d'un coup d'Etat. Des rebelles ont repris la direction du pays et ont capturé le président. Malgré tout, un premier groupe de plusieurs dizaines d'opposants au président guinéen déchu Alpha Condé, détenus à la prison civile de Conakry, a commencé à être libéré mardi soir, ont constaté des correspondants de l'AFP.

Un correspondant a vu une vingtaine d'entre eux sortir de l'établissement pénitentiaire, parmi lesquels les opposants Abdoulaye Bah et Etienne Soropogui, arrêtés en 2020 lors de la contestation de la réélection de M. Condé pour un troisième mandat, ou encore le vice-maire de Matam, une des communes de Conakry, Ismaël Condé. Les militaires qui ont renversé dimanche M. Condé se sont engagés à accélérer la libération des « détenus politiques » de son régime.