Etats-Unis : Joe Biden se rendra sur les trois lieux emblématiques des attaques du 11 septembre

MEMOIRE Le président se déplacera vingt ans après l’attaque du 11 septembre à New York, en Pennsylvanie et au Pentagone

20 Minutes avec AFP
— 
Le président américain Joe Biden à la Maison Blanche le 3 septembre 2021.
Le président américain Joe Biden à la Maison Blanche le 3 septembre 2021. — CNP/AdMedia/SIPA

Un anniversaire douloureux, vingt ans après les faits et alors que les Etats-Unis viennent de quitter le sol afghan.  Joe Biden se rendra le samedi 11 septembre sur les trois lieux emblématiques des attaques : à New York, en Pennsylvanie (est) et sur le site du Pentagone, a annoncé samedi la Maison Blanche.

« Commémorer les vies perdues »

Le président américain et son épouse Jill Biden veulent selon un communiqué « rendre hommage et commémorer les vies perdues » en se rendant à New York, où sont tombées les tours jumelles du World Trade Center ; à Shanksville en Pennsylvanie où s’est écrasé un avion détourné par quatre djihadistes ; et à Arlington en Virginie, non loin de Washington, où le ministère américain de la Défense a été attaqué.

Joe Biden avait souhaité marquer symboliquement ce vingtième anniversaire par le retrait ordonné des troupes américaines d' Afghanistan, où elles avaient été envoyées suite aux attaques du 11 septembre 2001.

Mais la guerre d’Afghanistan s’est finie dans le chaos, avec des Etats-Unis pris de court par l’avancée rapide des talibans et 13 militaires américains victimes d’un attentat à Kaboul.