Etats-Unis : Non, Joe Biden ne s’est pas assoupi pendant une visite de Naftali Bennett, le Premier ministre israélien

FAKE OFF Un extrait viral laisse penser, à tort, que le président américain s'est endormi pendant une conférence de presse avec Naftali Bennett, le Premier ministre israélien

Mathilde Cousin
Joe Biden et Naftali Bennett, le premier ministre israélien, le 27 août à la Maison Blanche.
Joe Biden et Naftali Bennett, le premier ministre israélien, le 27 août à la Maison Blanche. — Shutterstock/SIPA
  • Joe Biden serait-il redevenu, brièvement, « Joe l’endormi », tel que le surnomment ses opposants, pendant une rencontre avec Naftali Bennett, le premier ministre israélien ?
  • C’est que semble montrer une vidéo virale.
  • Il s’agit en réalité d’un extrait trompeur.

« Joe l’endormi », comme l’ont surnommé ses adversaires politiques, mérite-t-il ce sobriquet ? Une nouvelle vidéo vient, à tort, semer le doute. Elle montre Joe Biden, le président américain, qui semble s’assoupir lors d’une conférence de presse avec Naftali Bennett, le Premier ministre israélien.

Alors que le Premier ministre s’exprime devant les médias, Joe Biden a les yeux fermés pendant une vingtaine de secondes sur une vidéo relayée notamment par une agence de presse iranienne et un site turc. Pendant cet extrait d’une vingtaine de secondes, le président baisse un peu la tête et semble fermer les yeux en écoutant son interlocuteur, mais il continue de bouger les mains.

FAKE OFF

La vidéo a été affublée d’une légende trompeuse, comme l'ont montré nos confrères de Reuters. Cette séquence n’est qu’un extrait de la conférence de presse, qui a duré un peu plus de 14 minutes, le 27 août à la Maison-Blanche. On voit bien, avant et après cet extrait viral, que le président n’est pas endormi et est attentif aux propos de son interlocuteur.

L’extrait viral débute à 12'42" sur cette vidéo de C-Span, une chaîne américaine. Dès la fin de l’extrait viral, Biden prend la parole et rebondit tout de suite sur les propos que vient de tenir son interlocuteur, comme on le voit vers 13'20" :



Joe Biden a l’habitude de baisser les yeux, parfois pendant de longues secondes, sur ses notes ou pour écouter son interlocuteur, ce qui ouvre la voie à de telles accusations. Celles-ci circulaient déjà il y a un an, à la faveur d'un montage viral et trompeur.