Coronavirus en Italie : Certaines terrasses de restaurants réservées... aux non-vaccinés

PASS SANITAIRE Malgré la présentation de leur pass sanitaire, des clients ont été à l'intérieur des restaurants

20 Minutes avec agence
— 
Une terrasse de restaurant en Italie.
Une terrasse de restaurant en Italie. — Cecilia Fabiano/AP/SIPA

Il n’y a pas qu’en France que le pass sanitaire s’applique avec quelques difficultés. En Italie, plusieurs clients regrettent de ne pas pouvoir s’installer en terrasse, bien qu’ils soient en possession du fameux sésame. Depuis le 6 août dernier, il faut justifier de sa vaccination, d’un test PCR négatif ou d’un certificat de rétablissement pour pouvoir profiter de certains lieux en Italie. Les restaurants sont concernés, indique Capital qui rapporte une information de Corriere della Sera.

Mais certains gérants d’établissements ont décidé de réserver leurs places en terrasse aux non-vaccinés. Les autres sont, parfois, contraints de rester à l’intérieur. De quoi susciter la colère de plusieurs clients.

Les étrangers moins compréhensifs

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes se sont plaintes de cette façon de faire. « Je ne vais plus dans cette pizzeria » expliquait un internaute, ajoutant qu’il avait été « forcé à manger à l’intérieur, près du four » alors qu’il avait rempli son « devoir éthique » en se faisant vacciner. D’autres sont donc tentés de mentir sur leur pass sanitaire, pour pouvoir s’installer où ils le souhaitent.

Selon Umberto Carriera, à la tête du mouvement de contestation des restaurateurs italiens Io Apro, les « clients italiens sont plus compréhensifs ». La situation serait plus difficile pour les étrangers, a-t-il reconnu.