Turquie : Un mur en construction à la frontière avec l'Iran pour stopper l’afflux de migrants afghans

CONFLIT Après la prise de pouvoir de l’Afghanistan par les talibans, la Turquie craint un afflux de migrants afghans

E.Pe.
— 
La Turquie construit un mur pour bloquer l’afflux de migrants afghans — 20 Minutes

Il s’étend presque à perte de vue. A la frontière turque avec l’Iran, un mur est en cours de construction. Le but ? Empêcher l’arrivée de nouveaux migrants, principalement en provenance d’Afghanistan où les talibans ont repris le pouvoir.

Dans la province de Van, le mur haut de 3 mètres est en construction sur 5 km, renforcé par des fils barbelés et des tranchées.

Plus de 240 km de long

Pour l’heure, 156 km de mur ont été achevés le long de la frontière avec l’Iran, longue de 499 kilomètres. L’objectif est d’atteindre, au total, 243 km.

Aujourd’hui, la Turquie abrite 3,7 millions de Syriens ayant fui la guerre et craint, avec le retour des talibans, un nouvel afflux de migrants venus, cette fois, d’Afghanistan.