Afghanistan: Joe Biden envoie 1.000 soldats de plus à Kaboul pour sécuriser les évacuations

MONDE Au total, 6.000 soldats américains devraient avoir rejoint la capitale afghane « dans les prochains jours »

20 Minutes avec AFP
— 
Au total, 6.000 soldats américains devraient avoir rejoint la capitale afghane "dans les prochains jours".
Au total, 6.000 soldats américains devraient avoir rejoint la capitale afghane "dans les prochains jours". — WAKIL KOHSAR / AFP

Le président américain Joe Biden a décidé dimanche d’envoyer 1.000 soldats supplémentaires à Kaboul pour sécuriser les évacuations de milliers de civils américains et afghans, a indiqué un responsable du Pentagone, alors que les Talibans ont pris le pouvoir en  Afghanistan.

Au total, 6.000 soldats américains devraient avoir rejoint la capitale afghane « dans les prochains jours », a précisé ce responsable ayant requis l’anonymat, alors que les images de panique à l’aéroport de Kaboul fleurissaient sur les réseaux sociaux.

30.000 personnes à évacuer

«Plusieurs centaines» d'employés de l'ambassade américaine à Kaboul ont déjà quitté l'Afghanistan, selon un autre responsable du Pentagone. L'aéroport international de Kaboul reste ouvert aux vols commerciaux, a précisé ce deuxième responsable ayant requis l'anonymat. Le Pentagone évalue à 30.000 le nombre total de personnes à évacuer, qu'il s'agisse de diplomates et autres ressortissants américains ou d'Afghans ayant aidé les Etats-Unis et craignant désormais pour leur vie.

Comme la veille, les hélicoptères américains continuaient dimanche leurs rotations incessantes entre l'aéroport et l'ambassade américaine, un gigantesque complexe situé dans la «zone verte» ultra-fortifiée, au centre de la capitale.

Les Talibans ont reconquis l'Afghanistan, prenant en l'espace d'une dizaine de jours les principales villes du pays, et entrant dimanche dans Kaboul à la faveur du retrait des troupes américaines décidé par le président Joe Biden.