Espagne : Un migrant se noie en tentant de traverser un fleuve pour rejoindre la France

IMMIGRATION Un jeune homme originaire de Côte d’Ivoire avait déjà été retrouvé mort en mai dernier après avoir tenté de traverser le fleuve Bidassoa pour rejoindre la France

20 Minutes avec agences
— 
Illustration d'un policier espagnol.
Illustration d'un policier espagnol. — JAVIER SORIANO / AFP

Un migrant est mort dimanche en tentant de traverser le fleuve Bidassoa, dans le nord de l’Espagne, pour passer en France. Il s’agit du second décès d’un migrant en trois mois dans ce cours d’eau qui longe la frontière franco-espagnole près de la ville d’Irun, au Pays basque espagnol.

« Un autre homme, qui a tenté la traversée avec lui, a réussi à atteindre la rive française », ont annoncé les services d’urgence du Pays basque espagnol sur Twitter, ajoutant que « la police basque a ouvert une enquête pour connaître l’identité de cette personne ».

Un premier décès fin mai

Fin mai, un jeune homme originaire de Côte d’Ivoire, Yaya Karamogo, avait été retrouvé mort après avoir tenté de traverser le même fleuve pour rejoindre Hendaye, côté français, a rappelé le maire d’Irun, José Antonio Santano, dans un communiqué.

L’Espagne est l’une des principales portes d’entrée en Europe pour les migrants, avec 16.586 entrées irrégulières sur les sept premiers mois de l’année, près de 50 % de plus qu’à la même période de l’an dernier, selon les derniers chiffres du ministère espagnol de l’Intérieur.