Incendies en Grèce : Un avion bombardier d'eau s'écrase en opération sans faire de victime

CATASTROPHE Le pilote est sain et sauf, a appris l’AFP auprès des pompiers grecs

20 Minutes avec AFP
— 
Le sinistre de l'île d'Eubée, la deuxième plus grande de Grèce, reste le plus préoccupant du pays.
Le sinistre de l'île d'Eubée, la deuxième plus grande de Grèce, reste le plus préoccupant du pays. — AFP

La situation climatique en Grèce reste très préoccupante. Ce dimanche après-midi, un avion bombardier d’eau s’est écrasé lors d’une opération menée sur l’île ionienne de Zante. Son pilote est toutefois sain et sauf, a appris l’AFP auprès des pompiers grecs.

L’avion de type Petzetel procédait à une opération d’extinction d’un petit feu sur l’île située à l’ouest du continent grec, lorsqu’il s’est écrasé pour une raison indéterminée, selon la même source.

L’île d’Eubée sinistrée

Plus à l’est, sur l'île d'Eubée en flammes, des milliers d’habitants désespérés observaient comme des « morts-vivants » dimanche le brasier qui consumait leurs villages et leurs terres, au douzième jour d'une vague d'incendies de forêts en Grèce et en Turquie. « La bataille continue », a déclaré le vice-ministre grec de la Protection civile Nikos Hardalias, annonçant « une autre nuit difficile » pour les Grecs et pour les pompiers.

Si la plupart des feux étaient maîtrisés en Turquie​, le sinistre de l’île d’Eubée, la deuxième plus grande de Grèce, restait le plus préoccupant du pays. « On en a vécu des incendies, mais cette situation c’est du jamais vu », se désole Nikos Papaioannou, un habitant de Gouvès, avant que son village assailli par les flammes ne soit évacué.

En proie aux feux depuis six jours, cette langue de terre coincée entre l’Attique et la mer Égée offrait un panorama apocalyptique. Le long des routes, les résidents aspergeaient d’eau leurs terrains, tandis que les flammes engloutissaient les épaisses zones boisées.

La Grèce et la Turquie subissent depuis près de deux semaines une canicule exceptionnelle. Les incendies favorisés par des températures caniculaires ont fait huit morts en Turquie, deux en Grèce, ainsi que des dizaines d’hospitalisés.