New York : Un monument définitivement fermé après plusieurs suicides ?

DRAME « The Vessel » avait rouvert au printemps avec des mesures supplémentaires destinées à éviter un nouveau suicide alors que trois visiteurs s’étaient donné la mort depuis l’ouverture

20 Minutes avec agence
— 
Le monument « The Vessel » à New York.
Le monument « The Vessel » à New York. — STRF/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

Un adolescent de 14 ans s’est suicidé jeudi en se jetant du haut de « The Vessel », une attraction touristique et artistique de la ville de New York ( Etats-Unis). Le jeune garçon est la quatrième personne à se donner la mort en se précipitant de la structure depuis l’ouverture au public, en mars 2019, indique The Daily Beast. La construction de 45 mètres de haut a été fermée au public, rapporte NBC News.

« C’est difficile de réellement comprendre comment une telle chose peut se produire », a réagi Stephen Ross, le promoteur milliardaire à l’origine du « Vessel » et du complexe immobilier qui l’entoure dans le quartier Hudson Yards de Manhattan. Stephen Ross a expliqué envisager de condamner définitivement l’accès des visiteurs à la structure de huit étages aux escaliers en spirale après ce nouveau suicide.

Des mesures avaient été prises

« The Vessel » avait déjà été fermé en janvier dernier, juste après qu’une personne s’y était donné la mort. Deux autres suicides avaient précédemment été déplorés sur le site au début et à la fin de l’année 2020. L’attraction touristique avait finalement rouvert ses portes au printemps dernier. Des précautions supplémentaires avaient alors été prises. Le nombre d’agents de sécurité avait été augmenté et ces derniers avaient été formés pour repérer les comportements potentiellement suicidaires.

Les visiteurs devaient, par ailleurs, être au moins deux pour entrer dans la structure. L’adolescent décédé ce jeudi était pourtant accompagné de quatre membres de sa famille, sous les yeux desquels il s’est suicidé.