Afghanistan : Une mère indienne s’inquiète du destin de sa fille, partie rejoindre Daesh

TEMOIGNAGE Chaque jour, « 20 Minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut 

20 Minutes avec Brut
— 
Bindu Sampath témoigne pour Brut.
Bindu Sampath témoigne pour Brut. — capture d'écran

Nimisha-Fathima a rejoint Daesh en 2016, en Afghanistan, avec son mari. La jeune Indienne a eu un bébé sur place, avant d’être arrêtée par les forces de l’ordre locales et mise dans une prison de Kaboul. Sa mère, Bindu Sampath, craint que le retrait progressif des forces américaines du pays ne remette en question la sécurité de sa fille et de son enfant.

L’Inde, comme beaucoup d’autres pays, n’a pas souhaité rapatrier tous ses ressortissants qui ont rejoint Daesh. Et Bindu Sampath souhaite désespérément que sa fille revienne à la maison et soit jugée pour ses crimes. Écoutez son appel à l’aide dans cette vidéo de notre partenaire Brut.