États-Unis : Dans un Burger King, la manager et tous les employés démissionnent en même temps

EMPLOI « Nous démissionnons tous. Désolés pour le dérangement », pouvait-on lire sur un panneau devant le restaurant

20 Minutes avec agence

— 

Un restaurant Burger King.
Un restaurant Burger King. — Thomas SAMSON / AFP

La manager générale et huit employés d’un restaurant Burger King situé à Lincoln, dans le Nebraska ( Etats-Unis) ont démissionné pour protester contre leurs conditions de travail. « Nous partons tous. Désolés pour le dérangement », ont-ils affiché sur le panneau devant l’établissement.

La photo de leur message est rapidement devenue virale, indique l’antenne locale d’ABC. Les salariés avaient déjà donné leur démission et effectuaient leur préavis. Avec ce message, ils voulaient s'« amuser aux dépens de la direction générale », a expliqué l’ancienne manager Rachael Flores, à ce poste depuis janvier dernier. Ils n’imaginaient pas que leur geste aurait un tel retentissement.

32 °C en cuisine

Les supérieurs hiérarchiques de l’Américaine l’ont appelée pour lui demander de retirer immédiatement le panneau, ce qui a été fait le 10 juillet. Ils lui ont aussi demandé de rendre les clés du restaurant et l’ont licenciée. Les salariés souhaitaient dénoncer le nombre insuffisant d’employés, les risques pour la sécurité causés par une telle situation et les semaines de 50 à 60 heures effectuées par certains.

« On attendait l’arrivée de renfort et personne n’est jamais venu », a dénoncé Kylee Johnson, une autre employée. Selon Rachael Flores, certains collègues avaient dû travailler pendant plusieurs semaines par des températures dépassant 32 °C à cause du manque de climatisation dans les cuisines. Lorsqu’elle a elle-même dû être hospitalisée pour déshydratation, son supérieur hiérarchique l’a traitée de « bébé ».

Le fast-food est encore ouvert mais Kylee Johnson et Rachael Flores ont affirmé qu’il manquait toujours cruellement de personnel. Elles ont aussi indiqué que de nombreux nouveaux employés quittaient leur emploi après seulement quelques jours. Elles ont par ailleurs estimé que d’autres restaurants Burger King de la région fonctionnaient dans les mêmes conditions.