Zimbabwe: La femme du Premier ministre tuée dans un accident de voiture

AFRIQUE Morgan Tsvangirai a, lui, été blessé...

Avec agence

— 

Le Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai - qui a formé à la mi-février un gouvernement d'union avec son rival historique, le président Robert Mugabe - a évalué la semaine dernière à cinq milliards de dollars le coût de la reconstruction à long terme de son pays.
Le Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai - qui a formé à la mi-février un gouvernement d'union avec son rival historique, le président Robert Mugabe - a évalué la semaine dernière à cinq milliards de dollars le coût de la reconstruction à long terme de son pays. — Desmond Kwande AFP

Le Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai a été blessé et sa femme, Susan, tuée vendredi dans un accident de la route impliquant un camion à Harare, ont annoncé des responsables de son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC).

«Mme Tsvangirai est morte sur le coup. L'accident s'est produit entre 15 heures et 16 heures», a déclaré un responsable, soulignant que les causes de l'accident n'étaient «pas claires». «Il a été touché par un poids lourd. Apparemment le conducteur du camion s'était endormi. Il (Tsvangirai) était en route vers sa maison de campagne de Buhera où il devait participer à un meeting samedi», a déclaré un ministre du MDC. Tsvangirai a été conduit dans un hôpital privé, a indiqué un haut responsable de son parti après lui avoir rendu visite.

Un contexte politique tendu

Morgan Tsvangirai a pris ses fonctions il y a trois semaines en tant que Premier ministre d'un gouvernement d'union, après un accord avec son rival historique le président Robert Mugabe, pour mettre fin à la crise politique qui paralysait le pays depuis des mois.

Le MDC a accepté d'entrer dans un gouvernement d'union dans l'espoir de sortir le pays de la crise née de la défaite historique du régime aux élections générales de mars 2008. Outre la paralysie politique, le Zimbabwe s'enfonce dans une crise économique et humanitaire sans précédent.