Algérie : Au moins 27 morts dans deux accidents de la route

SECURITE ROUTIERE Les routes algériennes sont réputées parmi les plus dangereuses de la région

20 Minutes avec AFP
— 
Un policier algérien (image d'illustration).
Un policier algérien (image d'illustration). — FETHI BELAID / AFP

Au moins 27 personnes ont été tuées vendredi soir dans deux accidents de la route​ en Algérie, ont rapporté ce samedi des médias locaux. Une collision entre un bus et un camion a fait 18 morts et 11 blessés sur une route nationale reliant Constantine à Jijel, dans le nord-est du pays, selon l’agence de presse officielle APS. Six enfants figurent parmi les victimes, a-t-elle précisé.

A Bordj Badji Mokhtar, dans l’extrême sud du pays, un véhicule tout-terrain et un camion sont entrés en collision, a indiqué la chaîne de télévision privée El Hayet TV. Neuf personnes ont péri dans cet accident qui serait dû à la mauvaise visibilité dans cette région du Sahara, selon la même source.