Coronavirus : Cuba autorise en urgence l’utilisation de son candidat-vaccin Abdala

VACCINATION Abdala est efficace à 92,28 % contre le risque d’attraper le Covid-19 après l’injection de trois doses, selon le groupe pharmaceutique d’Etat BioCubaFarm

20 Minutes avec AFP
— 
Le vaccin Abdala est efficace à 92,28% contre le risque d'attraper le Covid après l'injection de trois doses.
Le vaccin Abdala est efficace à 92,28% contre le risque d'attraper le Covid après l'injection de trois doses. — Ramon Espinosa/AP/SIPA

C’est le premier vaccin anti-Covid entièrement conçu et développé en Amérique Latine. Ce vendredi, l’autorité nationale de régulation des médicaments (Cecmed) de Cuba a autorisé l’utilisation d’urgence du candidat-vaccin Abdala contre le coronavirus élaboré sur l’île caribéenne.

Le Cecmed a décidé « d’accorder l’autorisation d’utilisation d’urgence (AUE) au vaccin cubain ABDALA (…) après avoir confirmé qu’il répond aux exigences et aux paramètres demandés en termes de qualité, de sécurité et d’efficacité », a indiqué l’autorité dans un communiqué publié sur son compte Twitter.

Cinq vaccins développés au total

Candidat le plus avancé parmi cinq vaccins développés à Cuba, Abdala est efficace à 92,28 % contre le risque d'attraper le Covid-19 après l’injection de trois doses, selon le groupe pharmaceutique d’Etat BioCubaFarma. Après Abdala, Cuba compte quatre autres candidats, parmi lesquels Soberana 2, dont les résultats partiels d’efficacité (62 % après deux des trois doses) rendent confiants les chercheurs sur une autorisation prochaine.

Mardi, environ 6,8 millions de Cubains avaient déjà reçu au moins une dose d’Abdala ou de Soberana 2, dans le cadre d’une intervention de santé publique réservée aux zones les plus touchées pour tenter de stopper la progression du Covid-19​. Quelque 1,6 des 11,2 millions d’habitants sont déjà totalement vaccinés.

Cuba, qui a enregistré 224.798 cas et 1.459 décès, espère vacciner 70 % de sa population d’ici à fin août et 100 % d’ici à la fin de l’année. Basés sur une protéine recombinante, les vaccins cubains peuvent être stockés entre 2 et 8 °C et suscitent déjà un appétit international. Cuba assure être en contact avec « plus de 30 pays ».