Japon : Une coulée de boue fait au moins deux morts et 20 disparus

CATASTROPHE Deux personnes sont décédées et une vingtaine d’autres sont portées disparues après une coulée de boue provoquée par des pluies torrentielles dans le centre du Japon

L.A. avec AFP
— 
Japon : Une coulée de bout fait deux morts et 20 disparus — 20 Minutes

Deux personnes décédées, 20 portées disparues et des habitations balayées : la coulée de boue provoquée par des pluies torrentielles samedi dans le centre du Japon a fait de nombreux dégâts.

La ville d’Atami avait reçu vendredi et samedi 313 mm de pluie en 48 heures, selon la NHK, alors qu’elle enregistre en moyenne chaque année environ 240 mm pour l’ensemble du mois de juillet. « Sous l’action de pluies torrentielles, le terrain a cédé et la coulée est partie » du haut d’une rivière dans la ville côtière d’Atami, a précisé le gouverneur du département de Shizuoka, Heita Kawakatsu.

Niveau d’alerte maximum

Selon les scientifiques, le phénomène est accentué par le changement climatique car une atmosphère plus chaude retient davantage d’eau, accroissant le risque et l’intensité des précipitations extrêmes.

Le Premier ministre nippon Yoshihide Suga a annoncé que les services d’urgence et l’armée japonaise avaient lancé des opérations de sauvetage et d’évacuation, soulignant que davantage de pluies torrentielles étaient attendues. « Nous devons être au niveau d’alerte maximum », a-t-il déclaré lors d’une réunion d’urgence.