Immeuble effondré en Floride : Le bilan toujours provisoire passe à 9 morts et 156 disparus

RECHERCHES Les secouristes continuent de tenter de retrouver des survivants dans les décombres de l’immeuble effondré à Surfside près de Miami

20 Minutes avec AFP
— 
Les recherches ont continué le 26 juin dans les gravas de l'immeuble effondré à Surfside près de Miami.
Les recherches ont continué le 26 juin dans les gravas de l'immeuble effondré à Surfside près de Miami. — Al Diaz/AP/SIPA

« Nous gardons espoir. (…) Nous recherchons des personnes vivantes dans les décombres, c’est notre priorité et nos équipes n’ont pas arrêté ». Malgré ces mots de la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, l’anxiété des familles confrontées à une attente interminable grandit. Les secours ont poursuivi samedi leurs recherches dans les décombres de l’immeuble résidentiel de Surfside en Floride trois jours après son spectaculaire effondrement qui a fait neuf morts et 156 disparus, selon le dernier bilan.

« Nos équipes de sauvetage ont trouvé un autre corps dans les décombres, et nos recherches ont aussi mis au jour des restes humains », a déclaré la maire. 

Les recherches étaient compliquées samedi par un incendie qui s’est déclaré sur le site où le bâtiment de douze étages, nommé Champlain Towers, s’est effondré jeudi avant l’aube. La fumée s’est propagée à travers les gravats ce qui rend certaines zones de recherches inaccessibles, selon Daniella Levine Cava. Les pompiers ont demandé aux riverains de rester chez eux, fenêtres et portes closes, pour se protéger des fumées.

Israël envoie des experts et des secouristes

Enchevêtrements de poutres et de métal, piles de gravats, odeurs de caoutchouc et de plastique carbonisés… Malgré le feu, les secouristes, unités cynophiles et grues fouillent de façon frénétique les ruines du bâtiment depuis trois jours. Pour les aider, Israël a annoncé samedi l’envoi sur place d’experts et de secouristes. La ville de Surfside accueille une importante communauté juive et des rabbins ont été mobilisés pour apporter du soutien aux résidents juifs évacués et à leurs proches. Cette catastrophe reste pour l’heure inexpliquée.