Coronavirus en Espagne : Une fête étudiante à Majorque provoque un cluster géant dans tout le pays

PANDEMIE Plusieurs centaines d’étudiants ont été diagnostiqués positifs au Covid-19 en rentrant chez eux, aux quatre coins de l'Espagne 

20 Minutes avec agence
— 
Un concert (illustration).
Un concert (illustration). — Octavio Jones/Shutterstock/SIPA

Mi-juin, des étudiants venus de toute l’Espagne se sont retrouvés à Majorque, une île des Baléares, pour célébrer la fin d’une année scolaire. Sans respect des gestes barrières, la fête hélas s’est finalement transformée en cluster géant.

A leur retour chez eux, des centaines de jeunes ont été diagnostiqués positifs au Covid-19. Selon les informations de plusieurs médias espagnols cités par Ouest-France. Lors de ce séjour, qui s’est tenu du 12 au 18 juin, les étudiants étaient répartis dans différents hôtels de Majorque.

« Tous ensemble, sans masque et en buvant de l’alcool »

Ils se sont régulièrement retrouvés pour certains événements, comme des « bateaux de fête » ou encore un grand concert de reggaeton le 15 juin. Cet événement avait d’ailleurs été interrompu par la police en raison du non-respect des mesures sanitaires. Le concert pourrait être l’une des causes de la propagation du coronavirus.

Mais il n’est évidemment pas la seule cause possible. « Le voyage en ferry était fou », a ainsi confié un étudiant au journal Nius Diario. « Tous ensemble, sans masques et en buvant de l’alcool. Il est possible que tout ait commencé là », a-t-il ajouté. Au total, 245 cas positifs ont été recensés à Madrid. Il s’agit uniquement du variant Alpha (britannique) du Covid-19. Quatre cents cas contact ont été placés à l’isolement après ce séjour. Face à cette situation, les autorités espagnoles ont lancé une campagne de dépistage massif et ont rappelé l’importance des gestes barrières et de la distanciation.