C’est l’heure du BIM : Immeuble effondré à Surfside, verdict pour Derek Chauvin et migrants devant la mairie de Paris

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

Marion Pignot
— 
Les équipes de recherches ont passé la journée de jeudi à tenter de retrouver des survivants dans les décombres d'un immeuble effondré de Surfside, près de Miami.
Les équipes de recherches ont passé la journée de jeudi à tenter de retrouver des survivants dans les décombres d'un immeuble effondré de Surfside, près de Miami. — LANNIS WATERS / THE PALM BEACH /SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Très lourd bilan redouté après l’effondrement partiel d’un immeuble à Miami

Plus l’heure tourne, et plus les secours redoutent un lourd bilan. L’effondrement partiel d’un immeuble résidentiel à Surfside, près de Miami, dans la nuit de mercredi à jeudi, a fait au moins un mort, et les autorités sont sans nouvelles de 99 personnes, a déclaré le chef de la police Freddy Ramirez, jeudi à la mi-journée. Les causes de l’écroulement de ce complexe résidentiel sont pour l’heure toujours inconnues. Des travaux visant à le mettre aux normes étaient en cours, notamment sur le toit de l’immeuble. Les secours craignent pour la vie de 51 personnes censées habiter dans la partie effondrée de l’immeuble, alors que l’effondrement de toute une aile de ce complexe a touché environ 55 appartements. Ce jeudi, 35 personnes avaient été évacuées de l’immeuble et près de 80 unités d’intervention étaient toujours sur les lieux. Les recherches pourraient durer « au moins une semaine », a estimé lors de la même conférence de presse un responsable de Surfside. Pour plus d’infos, c’est par ici.

Meurtre de George Floyd : L’ex-policier Derek Chauvin fixé sur sa peine aujourd’hui

Un an et un mois après la mort de George Floyd, qui a choqué l’Amérique et le monde, l’heure de la sentence a sonné pour Derek Chauvin. L’ex-policier, reconnu coupable d’un meurtre au second degré en avril dernier, risque au maximum trente ans de réclusion. Le juge Cahill, qui a retenu des circonstances aggravantes, annoncera la peine lors d’une audience qui doit démarrer à 13h30 (20h30, heure de Paris). On ne sait pas si Derek Chauvin s’exprimera mais la famille de George Floyd devrait le faire avec des « impact statements », des déclarations de proches d’une victime avant l’annonce d’une peine. La justice du Minnesota fonctionne avec un système de barème, qui prend en compte la gravité du crime mais également l’historique de l’accusé. Parce que Derek Chauvin n’a aucun antécédent, et que le meurtre était non-intentionnel, la grille prévoit une peine comprise entre 10 et 15 ans de prison. Mais le juge Cahill a retenu quatre facteurs aggravants, ce qui a ouvert la porte à une sentence bien plus lourde. Pour en savoir plus sur ce verdict hors normes, c’est par ici et dans la vidéo ci-dessous.

Des migrants installent 250 tentes devant l'Hôtel de Ville à Paris

Sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, les bâches colorées des tentes se sont déployées. Des migrants sans-abri et leurs soutiens ont installé jeudi 24 juin environ 250 tentes sous les bureaux de la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour réclamer une solution d’hébergement. Ces personnes, pour l’essentiel des familles originaires d’Afrique subsaharienne ou des mineurs, ont installé les tentes pour s’y réfugier au moment où les cloches de la mairie sonnaient 20 heures. Selon l’association à l’origine de l’action, Utopia56, les tentes étaient toujours présentes ce vendredi matin. Pour lire le témoignage de Diabaté Bandiaba, une Ivoirienne de 29 ans installée dans une tente avec sa fille de 2 ans, c’est ici.