Il fait une blague raciste sur Obama et démissionne

avec agence

— 

Le président américain Barack Obama a accepté une invitation à participer à un sommet entre les Etats-Unis et les dirigeants de l'UE le 5 avril à Prague, a annoncé dimanche le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek, dont le pays préside l'UE.
Le président américain Barack Obama a accepté une invitation à participer à un sommet entre les Etats-Unis et les dirigeants de l'UE le 5 avril à Prague, a annoncé dimanche le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek, dont le pays préside l'UE. — Mandel Ngan AFP/Archives

Le maire d'une ville de Californie (ouest) a annoncé lundi sa démission du conseil municipal, après avoir été la cible de critiques pour avoir envoyé un mail jugé raciste faisant allusion à la Maison Blanche et au président Barack Obama.

«Pour l'amour de ma ville et pour la santé et le bien-être de ma famille, je démissionne de mon poste de conseiller municipal», a écrit Dean Grose, qui assurait le poste tournant de maire à Los Alamitos, une ville de 11.000 habitants à 40 km au sud-est de Los Angeles.

Grose, élu local depuis 2006, s'était attiré des critiques après avoir envoyé par mail une image de la Maison Blanche devant laquelle étaient déposées des pastèques. La légende disait «pas de chasse aux oeufs de Pâques cette année». Or, les pastèques, dans la culture collective américaine, peuvent être comprises comme un symbole de l'esclavage, lorsque des Noirs cultivaient les champs dans les plantations du Sud.

La révélation de l'affaire par la presse locale la semaine dernière avait provoqué une série de protestations. Grose avait présenté ses excuses, affirmant qu'il s'agissait d'une plaisanterie. Very funny...