Microsoft : Des employés ont dormi dans les data centers pendant les périodes de confinement

PANDÉMIE Les salariés devaient s’assurer du bon fonctionnement des services et du réseau du géant américain

20 Minutes avec agence

— 

Le siège allemand à Munich de Microsoft (illustration).
Le siège allemand à Munich de Microsoft (illustration). — Alexander Pohl/Sipa USA/SIPA

Certains salariés de Microsoft ont dormi au sein même des data centers de l’entreprise pendant les périodes de confinement en 2020. Craignant de ne pas pouvoir se déplacer à cause de la pandémie de Covid-19, ils ont préféré opter pour cette solution radicale.

Ces salariés devaient en effet veiller au bon fonctionnement des services de Microsoft même en pleine crise sanitaire, rapporte CNBC. « J’ai entendu des histoires incroyables sur des personnes dormant dans des data centers », a ainsi déclaré Kristen Roby Dimlow, vice-présidente corporate chez Microsoft.

Vers une reprise flexible du travail au bureau

« Dans certains pays, il y avait un énorme confinement, a-t-elle poursuivi. Nos propres employés ont donc choisi de dormir dans le centre de données parce qu’ils craignaient de se retrouver coincés à un barrage routier, en essayant de rentrer chez eux. » Aucune indication sur le nombre de salariés concernés ni sur les pays où cette pratique a eu lieu n’a été communiquée.

Depuis le début de la pandémie, les employés de Microsoft peuvent faire du télétravail à temps complet. L’entreprise a même mis en place un système de navette pour celles et ceux craignant de prendre les transports en commun. En octobre 2020, la société a dévoilé un plan de reprise progressive du travail en présentiel laissant un maximum de flexibilité à ses salariés.

« Nous avons fourni des conseils aux employés pour qu’ils prennent des décisions éclairées concernant des scénarios qui pourraient inclure des modifications de leur site de travail, de leur lieu de travail et/ou des heures de travail une fois que les bureaux sont ouverts sans aucune restriction COVID-19 », avait précisé l’entreprise.