Coronavirus au Liban : ¨Plus de 40.000 personnes vaccinées en un week-end

PANDÉMIE Plusieurs opérations similaires ont été menées ces dernières semaines dans le pays pour pousser la population à se faire vacciner

20 Minutes avec agences

— 

Vaccination (illustration)
Vaccination (illustration) — Semyon Antonov/TASS/Sipa USA/SIP

Le Liban a annoncé avoir administré plus de 40.000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 en seulement un week-end. Une campagne de vaccination « marathon » était organisée ce samedi et ce dimanche par le ministère de la Santé. Au total, 41.785 doses ont été injectées. Toute personne non vaccinée de plus de 55 ans pouvait se rendre, sans rendez-vous, dans l’un des quelque 50 centres de vaccination ouverts dans le pays. Les personnes handicapées de plus de 16 ans étaient aussi concernées.

Selon les autorités, 19.089 doses ont été administrées le samedi. Dimanche, à 18 h, 22.696 doses avaient été injectées dans la journée, selon un tweet du ministère de la Santé. Pour Firas Abiad, directeur du principal hôpital mobilisé dans la lutte contre le coronavirus au Liban, cette campagne de vaccination a été « un succès à tous les niveaux ».

Des opérations similaires ont été menées au Liban ces dernières semaines. Embourbé dans sa pire crise économique depuis la guerre civile (1975-1990), le pays a enregistré plus de 542.000 cas de Covid-19, dont plus de 7.700 décès. Plus de 927.000 habitants ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, selon le ministère de la Santé.