Le TPI acquitte l'ex-président serbe Milan Milutinovic

JUSTICE Il était accusé de crimes de guerre et de crime contre l'humanité pendant la guerre du Kosovo...

Avec agence

— 

Le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie rendra jeudi son jugement dans le procès de l'ancien président serbe Milan Milutinovic, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité durant la guerre du Kosovo (1998-1999).
Le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie rendra jeudi son jugement dans le procès de l'ancien président serbe Milan Milutinovic, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité durant la guerre du Kosovo (1998-1999). — Michael Kooren AFP

«Non coupable». Le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie a acquitté jeudi l'ancien président serbe Milan Milutinovic, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité durant la guerre du Kosovo, qui s'est déroulée en 1998 et 1999. L'ex-président serbe n'était pas seul sur le banc des accusés. Cinq personnes ont écopé de 15 à 22 ans de prison.

Des peines de 20 ans avaient été requises

Le TPI a condamné l'ancien vice-Premier ministre de la République fédérale de Yougoslavie (RFY) Nikola Sainovic, le chef d'état-major de l'armée yougoslave Nebosja Pavkovic, et le général Sreten Lukic à 22 ans de prison pour ces crimes. Deux autres accusés, l'ancien chef de l'état-major de l'armée yougoslave Dragoljub Ojdanic et le général Vladimir Lazarevic ont été condamnés à 15 ans de prison.

Milan Milutinovic et ses cinq co-accusés étaient poursuivis pour avoir, en collaboration avec l'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic, orchestré le déplacement forcé de 800.000 Albanais du Kosovo. Des peines de 20 ans de réclusion à la prison à vie avaient été requises par le procureur.