Coronavirus : La République tchèque va rouvrir le 21 juin ses frontières aux Européens

VOYAGE Les ressortissants de l’UE devront présenter un test négatif, une preuve de vaccination ou d’infection passée au coronavirus

20 Minutes avec AFP

— 

Des personnes masquées à Prague le 31 mars 2021.
Des personnes masquées à Prague le 31 mars 2021. — Vit Simanek/AP/SIPA

C’est un nouveau signe de l’amélioration sanitaire en Europe. La République tchèque a annoncé lundi vouloir rouvrir ses frontières aux ressortissants de pays de l' UE et aux Serbes le 21 juin.

Les voyageurs devront présenter un test négatif, une preuve de vaccination ou d’infection passée au coronavirus pour pouvoir entrer dans le pays. Des dispositions similaires étaient déjà en place pour les citoyens allemands, autrichiens, croates, hongrois, polonais, slovaques et slovènes.

Moins de restrictions pour la culture et l’éducation

Le gouvernement a également augmenté lundi la jauge pour les événements culturels, à un millier de personnes en intérieur et 2.000 en extérieur. Il a en outre autorisé les écoliers et leurs enseignants à ne plus porter de masque dans la plupart des régions du pays.

La République tchèque a été au début de l’année en tête des infections et des décès rapportés à la population. Ce pays membre de l’Union européenne de 10,7 millions d’habitants a enregistré 1,66 million de cas de Covid-19, et 30.164 décès à ce jour. Mais le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes a baissé, et est désormais inférieur à 500 depuis une semaine. Les magasins, restaurants, cinémas, théâtres et salles de concert ont rouvert il y a plusieurs semaines, mais les restrictions comme l’obligation du port du masque y sont toujours en vigueur.